🚛ROUTIERS

Samedi 2 octobre 2021

François Asselineau ✔ @UPR_Asselineau

Depuis 15 j, on nous affirme que le #Brexit provoquerait une pénurie de chauffeurs routiers au Royaume Uni🇬🇧

Cette propagande a dû énerver la Fédé.Nat.TransportsRoutiers(FNTR) qui révèle que les routiers français🇫🇷 manquent AUSSI de 50.000 salariés, 2xfois + qu’en 2017

https://www.ledauphine.com/encadres/2021/10/01/une-penurie-de-chauffeurs-routiers-en-france-aussi

⚠️En réalité, la pénurie de salariés dans le transport résulte de la faiblesse des salaires et des conditions de travail très dures qui n’attirent plus.

En outre, le confinement a mis au chômage technique de nombreux salariés, qui en ont profité pour quitter ce métier harassant.

En France🇫🇷, le secteur du transport routier souffre donc d’une crise des vocations (comme dans l’hôtellerie-restauration ou le BTP).

⚠️Mais si salaires et conditions de travail se sont dégradées, c’est d’abord à cause de l’union européenne🇪🇺, qui a imposé la concurrence des transporteurs des pays de l’est.

La propagande anti-Brexit est donc spécialement vicieuse : ce sont le marché unique européen🇪🇺 et la directive européenne🇪🇺 des travailleurs détachés qui ont dégradé tout le transport routier à l’échelle du continent !

En France🇫🇷 comme ailleurs, les chauffeurs routiers partent à la retraite sans être remplacés.