⚠️CHANGEMENT DE TON IMMÉDIAT À WASHINGTON

Samedi 18 septembre 2021

François Asselineau ✔ @UPR_Asselineau

L’administration Biden avait ri à l’annulation de la réception de notre ambassade aux Etats Unis🇺🇸.

Comme je l’avais anticipé, le soudain rappel de notre ambassadeur aux États Unis🇺🇸 -décision sans précédent historique- a jeté un froid.

https://www.bfmtv.com/international/amerique-nord/etats-unis/crise-des-sous-marins-les-etats-unis-regrettent-le-rappel-de-l-ambassadeur-de-france_AD-202109170465.html

L’administration étasunienne🇺🇸 a aussitôt adopté un ton +respectueux

« Nous regrettons que [les Français] aient franchi ce pas.

Toutefois nous resterons engagés dans les jours à venir pour résoudre nos différends, comme nous l’avons fait à d’autres occasions au cours de notre longue alliance »

Ce n’est certes pas encore un changement complet d’attitude.

Mais c’est la preuve que les États Unis🇺🇸 ont soudain compris que, cette fois-ci, ils sont peut-être allés trop loin dans leur habitude de traiter la France comme un paillasson amorphe depuis l’arrivée de Sarkozy à l’Élysée.

En invoquant la « longue alliance » France🇫🇷-USA🇺🇸, l’administration Biden ressort le sempiternel piège à gogos : dès qu’il s’agit de faire avaler une couleuvre à Paris, ils citent La Fayette avec une larme de🐊 !

La pire des choses que Macron pourrait faire maintenant serait d’en rester là.

🌏Je renouvelle donc ici les recommandations que j’ai faites depuis 48h, en insistant sur le retentissement mondial qu’aurait l’annonce de la sortie de la France🇫🇷 de l’OTAN.

⚠️Je rappelle d’ailleurs que Macron lui-même a indiqué que l’OTAN était « en situation de mort clinique ».

✅ Cette sortie de l’OTAN est d’autant plus justifiée et opportune

▪️qu’elle tirerait logiquement les conséquences de l’attitude incroyable des États Unis🇺🇸 vis-à-vis de leurs prétendus « alliés » en Afghanistan

▪️que l’affaire des sous-marins n’est pas seulement commerciale et industrielle

C’est aussi et surtout une affaire stratégique.

Car l’achat de sous-marins à propulsion nucléaire, au lieu de propulsion diesel, s’inscrit dans le contexte géopolitique d’une nouvelle alliance dite "AUKUSA" Australie🇦🇺 Royaume Un🇬🇧 États Unis🇺🇸 destinée à s’opposer militairement à la Chine, à l’écart de l’OTAN.

Or cette alliance AUKUSA est vue avec beaucoup d’inquiétude dans la zone Asie-Pacifique.

🚨Par la Chine🇨🇳 bien sûr, mais aussi par les pays riverains à commencer par la Russie🇷🇺, qui met en garde contre les risques de conflagration nucléaire mondiale qu’elle recèle ⤵️

https://www.courrierinternational.com/article/vu-de-russie-pour-moscou-il-faut-eviter-la-derive-vers-le-conflit-arme-avec-le-pacte-aukus

Même la petite Nouvelle-Zélande est très inquiète de l’engrenage militaire dans lequel s’engage Canberra.

Fidèle à sa doctrine qui lui a fait quitter l’alliance « ANZUS » Australie🇦🇺 Nouvelle-Zélande🇳🇿 États Unis🇺🇸 en 1985, elle a déjà interdit le passage de tout futur sous-marin nucléaire Australien🇦🇺 dans ses eaux territoriales

Sortant de l’Otan en cette période clé, la France🇫🇷 se rangerait dans le camp des nations qui recherchent la paix du monde, par l’équilibre des puissances et le strict respect de la Charte de l’ONU.

🕊La France🇫🇷 y jouerait un rôle essentiel grâce à son siège permanent au Conseil de Sécurité🇺🇳