UE 🇪🇺MAÎTRE CHANTEUR

Jeudi 21 octobre 2021

François Asselineau ✔ @UPR_Asselineau

(1) En mai 2021, le Conseil fédéral(gvt) suisse🇨🇭 a rompu les négociations sur un accord-cadre avec l’Union Européenne🇪🇺, tant la Commission Européenne🇪🇺 comptait piétiner la souveraineté du peuple suisse🇨🇭.

Furieuse, la mafia européiste de Bruxelles passe maintenant aux sanctions.

https://www.24heures.ch/les-coups-de-griffe-de-bruxelles-commencent-a-faire-mal-840386151806

(2) Selon une nouvelle réglementation européenne🇪🇺, tous les gestionnaires de réseau de transport européens devront, à c. de 2025, réserver au moins 70% des capacités transfrontalières du réseau pour les échanges d’électricité entre États-membres de l’Union Européenne🇪🇺.

Ce qui met la pression sur la Suisse.

La Commission européenne🇪🇺 et les européistes suisses🇨🇭 (ils existent !), espèrent que cette nouvelle réglementation européenne🇪🇺 sur les flux d’électricité transfrontaliers va plonger la Suisse🇨🇭 dans le noir et pousser le peuple à revoir sa position sur la question européenne🇪🇺.

⚠️C’EST DU CHANTAGE POLITIQUE PUR ET SIMPLE.

On voit que l’Union Européenne🇪🇺, loin de favoriser paix et concorde entre les nations du continent, est sans cesse plus agressive.

⚠️ Elle opère, vis-à-vis de la Suisse🇨🇭, le chantage politique à l’énergie qu’elle reproche - mais sans aucun fondement !- à la Russie de Poutine de faire vis-à-vis d’elle.