⚠️ SENSATION EN POLOGNE !

Vendredi 26 novembre 2021

François Asselineau ✔ @UPR_Asselineau

LE TRIBUNAL CONSTITUTIONNEL DÉCLARE LA CEDH INCOMPATIBLE AVEC LA CONSTITUTION POLONAISE🇵🇱

(1) Cette décision a le mérite de reconnaître publiquement ce que les dirigeants européens pensent tout bas : la Cour Européenne des Droits de l’Homme n’est pas démocratique.

https://twitter.com/afpfr/status/1463540416670797837

(2) En 2020, le ECLJ (European Centre for Law and Justice) a publié un rapport qui a fait sensation dans le monde🌍 sur Les ONG et les juges de la CEDH.

⚠️Il a révélé qu’au moins 22 des 100 derniers juges de la CEDH sont d’ex collaborateurs de 7 fondations et ONG !

https://eclj.org/ngos-and-the-judges-of-the-echr?lng=fr

(3) Parmi elles, l’Open Society du milliardaire américano🇺🇸 hongrois🇭🇺 Soros a fait nommer 12 de ses salariés comme juges à CEDH

⚠️Cette infiltration vise à faire adopter par la CEDH des résolutions (notamment pro-immigration) qui contrarient la volonté majoritaire des peuples

https://www.valeursactuelles.com/societe/tribune-affaire-des-juges-soros-en-toute-discretion-la-cedh-reconnait-les-conflits-dinteret-et-reforme-son-code-de-deontologie

(4) Ce lobbying rusé est parvenu à ce paradoxe extravagant que les décisions de la prétendue « Cour Européenne des Droits de l’Homme » sont prises par des personnes

⚠️élues par personne

⚠️et ne représentant pas la volonté majoritaire.

Ce qui est la définition même de la dictature !

(5) La décision du Tribunal Constitutionnel polonais🇵🇱 a le mérite de mettre les pieds dans le plat, au vu et au su du monde entier.

⚠️ Et en particulier des candidats à la présidentielle de 2022 qui vont devoir expliquer aux Français :

QUI DÉCIDE VRAIMENT DE NOTRE POLITIQUE MIGRATOIRE❓

(6) Il va falloir en particulier

▪️que Macron explique pourquoi il a reçu discrètement à l’Élysée, il y a 10 jours, Alexander Soros, fils de George.

⚠️ Pourquoi cette rencontre, dans le dos des Français, avec un « fils à papa » qui n’a aucunement le niveau d’un chef d’État ?

(7) ▪️que @MichelBarnier confirme si, oui ou non, il veut que la France🇫🇷 se soustraie juridiquement aux décisions de la #CEDH pour imposer son moratoire de 5 ans sur l’immigration.

Il l’avait spectaculairement annoncé début septembre, en même temps qu’une sortie partielle des traités européens🇪🇺

(8) Mais,depuis plusieurs semaines, @MichelBarnier s’est fait très discret sur cette question de la sortie partielle de l’Union Européenne🇪🇺 et CEDH.

🚨POURQUOI ?

Des pressions énormes se seraient-elles exercées sur lui pour qu’il y renonce, sous peine de lynchage médiatique ?

https://www.google.com/amp/s/www.challenges.fr/politique/les-propos-anti-europeens-de-michel-barnier-consternent-bruxelles_780208.amp

(9) ▪️il va falloir aussi que @vpecresse et @xavierbertrand, qui multiplient les coups de menton sur la question migratoire en promettant une réforme constitutionnelle créant des quotas, expliquent aux Français comment ces projets résisteraient aux condamnations de la CEDH.

(10) ⚠️@vpecresse et @xavierbertrand doivent aussi expliquer ce qu’ils pensent de la décision du Tribunal Constitutionnel polonais🇵🇱 sur l’inconstitutionnalité des décisions de la CEDH

⚠️Approuvent-ils cette décision, comme ils ont approuvé la primauté de la Constitution polonaise🇵🇱 sur le droit européen🇪🇺 ?

(11 - FIN) Je rappelle que j’ai prévu, page 51 de mon programme présidentiel #FA22, de retirer la France de certains articles de la CEDH.

La plupart des candidats pour 2022 n’osent même pas aborder le sujet.

Quelques-uns l’évoquent discrètement.

Moi, je l’ai écrit et je le ferai.

(12 -Post Scriptum)

L’illustration de la dépêche de l’AFP est assez gênante.

Elle arbore un grand drapeau bleu aux étoiles d’or.

Or, c’est le drapeau de l’Union européenne, qui n’a rien à voir avec la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

L’AFP ne fait-elle pas la différence ?