✅ POUR UNE FOIS, LA BONNE DÉCISION !

Vendredi 7 mai 2021

François Asselineau ✔ @UPR_Asselineau

Blanquer a tranché une polémique qui n’avait que trop duré. Conformément aux avis solennels de l’Académie française et de la quasi-totalité des linguistes, il a officiellement interdit « l’écriture inclusive » à l’école.

https://etudiant.lefigaro.fr/article/jean-michel-blanquer-interdit-officiellement-l-ecriture-inclusive-a-l-ecole_3bb267a4-ae88-11eb-96fa-78334c940b20/

[2] Blanquer a compris que le VRAI BUT de cette écriture N’EST PAS « D’INCLURE » qui que ce soit mais

▪️de déstructurer notre langue

▪️d’en rendre l’apprentissage plus difficile (enfants, étrangers, malvoyants)

▪️d’en rendre la lecture plus pénible

▪️de détricoter un peu plus la 🇫🇷

[3] Nous avons tous, désormais, les arguments juridiques pour nous opposer à des élus (type EELV ou autres), des fonctionnaires, des structures publiques ou privées, qui persisteraient à imposer cette écriture non pas « inclusive » mais « destructrice ».

Ne nous laissons pas faire !

[4 et FIN] Si quelqu’un veut imposer l’usage de cette écriture à vous, vos enfants ou vos proches, vous êtes en droit de la refuser catégoriquement.

⚠️ En rappelant qu’elle est :

▪️condamnée par l’Académie

▪️interdite par le gouvernement à l’école et dans toutes les administrations