⌛ 10 MAI 2021

Lundi 10 mai 2021

François Asselineau ✔ @UPR_Asselineau

40e ANNIVERSAIRE DE L’ÉLECTION DE MITTERRAND

[1] Mitterrand fut toute sa vie un adversaire acharné et féroce de de Gaulle.

En retour, l’Homme du 18 juin surnommait Mitterrand « l’arsouille », c’est-à-dire « la crapule » ou « le voyou ».#10Mai1981 #10mai81 #Mitterrand

[2] De fait, 2 ans après l’Appel du 18 juin 1940, Mitterrand (26a) ne s’engagea pas dans la Résistance.

Il proposa ses services le 19 juin 1942 à Vichy.

Il travailla à la "Légion des combattants de la Révolution nationale" (collaboration avec les nazis) puis pour « l’État nouveau »

[3] Mitterrand devint alors ami avec René Bousquet (photo), secrétaire général de la police du régime de Vichy.

Lequel fut le principal organisateur de la « rafle du Vél’d’Hiv’ »(juillet 1942) et de celles d’août 1942 en zone sud, donc responsable de la déportation de +60 000 Juifs

[4] Mitterrand demanda aussi la Francisque, instaurée par Pétain.

Pour l’obtenir, il fallait déclarer :

▪️ n’être pas Juif

▪️ avoir deux parents français

▪️ « faire don de sa personne au maréchal Pétain »

▪️ « s’engager à rester fidèle à ses œuvres »

Mitterrand fit toutes ces déclarations

[5] En avril 1943, Mitterrand reçut donc la Francisque n°2202 du maréchal Pétain à Vichy.

Mais il sentit le vent tourner après les défaites nazies décisives de Stalingrad(02/43) et de Koursk(08/43).

Il organisa un petit réseau de résistance puis partit pour Londres le 16 nov.43.

[6] Mitterrand se rendit ensuite à Alger où il fut reçu par de Gaulle, qui lui demanda de dissoudre son organisation au sein d’une seule organisation résistante.

Mitterrand refusa et poursuivit seul.

À la Libération en 1944, de Gaulle le nomma commissaire général aux prisonniers.

[7] Le 20/01/46, de Gaulle démissionna pour refuser la IVe République qui allait, selon lui, replonger la France dans le "régime des partis" responsable de la débâcle de 1940. Il entama sa "traversée du désert" alors que Mitterrand entamait au contraire une carrière ministérielle.

[8] Le 10/11/46, Mitterrand est élu pour la 1re fois député(Nièvre) avec le soutien de Barrachin ("gaulliste" anti-de Gaulle), du clergé, de notables nivernais et de financements du marquis de Roualle, sur une liste « Unité et action républicaine », au programme anticommuniste.

[9] Mitterrand devient en 1947, à 31ans, l’un des plus jeunes ministres de France (ministère Anciens combattants) dans le gouvernement du socialiste Paul Ramadier.

Il devient ensuite ministre de l’Information, de la France d’outre-mer et ministre délégué au Conseil de l’Europe.

[10] En mai 48, Mitterrand fait partie des 800 délégués (dont Adenauer, Blum, Churchill, Macmillan, Spaak, Spinelli) au Congrès de La Haye, à l’origine du "MOUVEMENT EUROPÉEN" AUQUEL IL ADHÈRE.

FINANCÉ NOTAMMENT PAR 🇺🇸 et CIA, ce Mouvement milite pour une Europe fédérale anti-URSS