🚨 Le drame qui ensanglante 🇮🇱 et 🇵🇸 et l’intervention militaire 🇮🇱 à Gaza rappellent hélas la tragédie de juillet 2014.

Vendredi 14 mai 2021

UPR - Union Populaire Républicaine

Notre analyse d’il y a 7ans est toujours valable

https://www.upr.fr/communiques-de-presse/gaza-absence-sanctions-contre-israel/

⚠️ La France 🇫🇷 doit s’interdire tout « 2 poids 2 mesures » et exiger le respect du droit international.

⚠️ La vie d’un être humain est aussi précieuse, qu’il soit Israélien ou Palestinien.

L’UPR insiste d’autant plus sur la nécessité de faire respecter le droit international que c’est la seule et unique possibilité d’espérer parvenir un jour à la pacification de la région.

Contrairement à ce que pensent les esprits aveuglés par la passion, l’insistance de l’UPR à faire prévaloir le droit international ne relève pas d’un idéalisme coupé du sens des réalités, non plus que d’un parti pris hostile par principe à l’un ou l’autre des deux camps. La position de l’UPR découle au contraire d’une juste et lucide appréciation de la situation, maintenant et dans le long terme.

⚠️Toute l’histoire prouve que ceux qui misent sur les rapports de force et sur la lassitude se trompent s’ils croient ainsi régler la question.

Les 73 ans passés depuis la création de l’État d’Israël (1948) témoignent au contraire qu’il n’y a pas -et il n’y aura jamais- de paix durable si elle n’est pas fondée sur la justice.

Et donc sur le strict respect des résolutions de l’ONU 🇺🇳 par tous les belligérants.

Cela signifie que

▪️ les attaques terroristes contre 🇮🇱 doivent être absolument empêchées

▪️ 🇮🇱 doit de son côté respecter les résolutions de 🇺🇳, à commencer par les 242(1967) et 338(1973)

⚠️ LES 5 MEMBRES PERMANENTS DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE l’ONU 🇺🇸 🇷🇺 🇨🇳 🇫🇷 🇬🇧 DOIVENT Y VEILLER.

Dans l’immédiat, les 5 membres permanents doivent exiger :

▪️ le cessez-le-feu du Hamas et d’Israël

▪️ qu’Israël renonce à l’installation -illégale en droit international- de nouvelles colonies en Cisjordanie occupée.

C’est ce qu’a réclamé Poutine 🇷🇺

Macron 🇫🇷 doit s’y joindre