ENCORE UNE RÉUSSITE DE L’🇪🇺

Dimanche 15 mai 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

Les investisseurs chinois🇨🇳 poursuivent leur razzia sur les domaines viticoles du Bordelais et Sud-ouest. Ils en ont acheté 150 dans l’Entre-deux-Mers de 2008 à 2018.

L’art.63 TFUE🇪🇺 (libre circulation des capitaux) empêche de s’y opposer

https://t.co/JwtLaxlmAQ

Comme je l’explique depuis 15 ans, le pire est que l’inverse n’est pas possible.

La Chine, comme la grande majorité des États du monde, refuse la libre circulation des capitaux.

Par exemple, un Français ne peut pas acheter un Jardin de thé du Puits du Dragon 龍井茶 près de Hangzhou.