🇺🇦L’HORREUR DES AUTODAFÉS

Dimanche 29 mai 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

Plus de 100 millions de livres russes vont être retirés des bibliothèques publiques en Ukraine🇺🇦, notamment :

  • récits impériaux et de propagande pro-russe
  • auteurs russes contemporains
  • livres pour enfants
  • romans d’amour
  • romans policiers

Il y aura aussi « retrait des soi-disant classiques russes ».

Selon l’Institut ukrainien🇺🇦du Livre, « ce sont précisément des poètes et écrivains russes comme Pouchkine et Dostoïevski qui ont jeté les bases du monde russe et du messianisme russe. C’est vraiment de la littérature très nocive. »

⚠️Conséquence ?

Les classiques russes comme POUCHKINE et DOSTOÏEVSKI « DEVRONT ÊTRE RETIRÉS DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES ET SCOLAIRES. »

Ils ne resteront que « dans les bibliothèques universitaires et scientifiques pour que les spécialistes étudient les RACINES DU MAL »

Quelle honte !

🚨Le ministre ukrainien🇺🇦 « de la Culture et de la Politique de l’information » a par ailleurs déclaré que la SAISIE DE LIVRES RUSSES sur les fonds de la bibliothèque ukrainienne pourrait être « UTILISÉE COMME PAPIER DE REBUT. »

Une telle déclaration rappelle les pires horreurs de l’histoire !