MACRON « S’INDIGNE »… UNE SEMAINE APRÈS !

Samedi 4 juin 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

Il se taisait, en pensant que l’affaire retomberait.

Mais comme le scandale devient international, il « s’indigne » comme s’il ne portait aucune responsabilité.

Chez Macron, tout est lâche, irresponsable, faux, surjoué.

Macron n’a définitivement pas la carrure

Un VRAI chef d’État

  • ne « s’indigne » pas
  • ne « condamne » pas
  • ne « déplore » pas
  • Un VRAI chef d’État
  • décide de mesure précises
  • agit concrètement pour cesser la violence et punir les coupables
  • vire les incapables
  • nomme les compétents