⚠️BIDEN SEMBLE NE PLUS EXCLURE DES CESSIONS TERRITORIALES À LA RUSSIE

Dimanche 5 juin 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

Interrogé pour savoir s’il pensait que l’Ukraine🇺🇦 devrait céder une partie de son territoire à la Russie🇷🇺 pour terminer la guerre, Biden a répondu sur un ton nouveau et ambigu, bien loin des propos intransigeants antérieurs.

Il a répondu textuellement :

1️⃣« Je ne prendrai aucune décision concernant l’Ukraine sans l’Ukraine. C’est leur territoire et je ne vais pas leur dire ce qu’ils doivent et ne doivent pas faire ».

2️⃣Mais « il me semble qu’à un moment donné, IL DEVRA Y AVOIR UN RÈGLEMENT NÉGOCIÉ. »

Il a précisé

  • qu’il « ne savait pas à quoi ressemblerait un tel accord »
  • mais que « les États-Unis continueraient d’aider les Ukrainiens »

⚠️Ces propos signifient que Washington commence à préparer les opinions publiques occidentales à un virage à 180° de sa propagande de guerre.

Les États Unis🇺🇸 pourraient ainsi

  • reconnaître que la Russie🇷🇺 va gagner la guerre sur le terrain après avoir gagné la guerre économique
  • proposer la fin des hostilités, avec cession de la Crimée et du sud-est de l’Ukraine🇺🇦 à la Russie🇷🇺 et démilitarisation du reste
  • obtenir l’accord de la Russie🇷🇺 pour l’adhésion de Suède🇸🇪 et de la Finlande🇫🇮 à l’OTAN