MANQUE D’EMPATHIE EN MACRONIE

Mardi 7 juin 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

À un chômeur ne trouvant pas d’emploi, Macron conseillait de traverser la rue.

À une auditrice gravement handicapée en fauteuil roulant, Borne conseille de « reprendre une activité professionnelle », la faisant éclater en sanglots

Et il y a quelques jours, Blanquer n’a rien trouvé de mieux que de rigoler (ou du moins d’arborer une moue dubitative) face à une femme au bord des larmes lui annonçant la mort de son mari suite à une 3e dose d’injection ARNm…