🇺🇸LE GOUVERNEUR DU MISSOURI PROMULGUE UNE LOI PROTÉGEANT LES MÉDECINS PRESCRIVANT #IVERMECTINE OU #HYDROXYCHLOROQUINE

Jeudi 9 juin 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

Pour répondre aux demandes de ses électeurs, le gouverneur Parson a ainsi bravé la FDA qui déconseille des 2 médicaments contre la #COVID19

⚠️Cette loi, qui entrera en vigueur le 28 août, pose que la délivrance ou la prescription légale de l’ivermectine ou de l’hydroxychloroquine à usage humain ne peut être invoquée comme un motif de mesures disciplinaires par les Conseils pour les arts de la guérison ou de la pharmacie.

⚠️ En outre, UN PHARMACIEN NE PEUT PAS contacter le médecin prescripteur pour CONTESTER L’EFFICACITÉ de ces deux médicaments, « à moins que le médecin ou le patient ne s’enquiert lui-même auprès du pharmacien » de leur efficacité.

Malgré l’opposition de certains sénateurs démocrates du Missouri, c’est le sénateur Républicain Rick Brattin qui avait réussi à faire passer cet amendement dans le projet de loi voté en avril et vient donc d’être promulgué par le Gouverneur.

⚠️ Lors du débat au Sénat du Missouri en avril dernier, Brattin avait justifié son amendement par la NÉCESSITÉ DE PROTÉGER LES MÉDECINS DE « L’ATTITUDE MILITAIRE » DES AUTORITÉS DE CONTRÔLE contre ces deux médicaments qui étaient devenus, selon lui, « EXTRÊMEMENT POLITISÉS ».

🚨Ce rebondissement est riche de 2 enseignements majeurs.

1️⃣ Il présente l’un des meilleurs côtés des États Unis 🇺🇸 (si,si il y en a !).

Dans ce pays de tous les extrêmes, les pires comportements coexistent avec les meilleurs. Leurs élus de terrain sont souvent plus courageux que les nôtres.

2️⃣ Il est révélateur d’un phénomène mondial : la polémique sur la Covid19, loin de se dissiper avec le temps, ne cesse au contraire de se renforcer.

Les témoignages affluent du monde entier, et à un rythme croissant, sur la découverte d’effets secondaires nocifs des injections ARNm.

Des documents secrets de Pfizer, que la Justice a forcé à rendre publics (autre point positif des Etats Unis🇺🇸), permettent aux experts de découvrir l’ampleur des mensonges et des passe-droits dont a bénéficié cette entreprise, avec la complicité du DrFauci, de la FDA🇺🇸 et de la Commission européenne🇪🇺.

⚠️En bref, le feu couve sous la cendre.

Nous sommes peut-être à la veille d’un scandale sanitaire politico-financier d’une ampleur planétaire.

La 4e campagne d’injection ARNm, que semblent planifier les dirigeants européens🇪🇺, pourrait être la campagne de trop, celle qui ferait tout exploser.