⚠️DESTRUCTION DE PREUVES AU STADE DE FRANCE !

Jeudi 9 juin 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

L’un des directeurs de la FFF révèle

- que les images de vidéosurveillance étaient « extrêmement violentes »

- mais qu’elles ont été hélas « détruites » car non réclamées par la justice dans le délai maxi de 7 jours

https://t.co/xFvFa3oxSj

C’est un nouveau scandale car

⚠️1- pourquoi la Justice n’a-t-elle pas immédiatement réclamé les vidéos alors que les événements étaient au centre d’un scandale international ?

⚠️2- La loi oblige à conserver les vidéos 7 jours, elle n’impose pas de les détruire dès le 8e jour !

⚠️3- même si la Justice tardait à demander la remise des vidéos, il va de soi que les dirigeants de la FFF pouvaient anticiper que ces vidéos seraient de la plus haute importance pour comprendre le déroulement des événements et les responsabilités des différents acteurs.

CONCLUSION

Il faut arrêter de se moquer des Français.

Il y a 99% de probabilité que la destruction des vidéos du Stade de France ait été exigée en haut lieu pour entretenir les mensonges officiels et éviter de poursuivre les coupables.

MACRON ET DARMANIN PIÉTINENT L’ÉTAT DE DROIT