⬇️MACRON S’ENFONCE

Jeudi 23 juin 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

La presse unanime critique vertement son discours d’hier soir.

La porte-parole du gouvernement a dû monter au créneau pour le « tempérer », le « préciser », euphémismes pour dire « démentir », notamment son délirant « ultimatum à l’opposition ».

La garde rapprochée de Macron est sans cesse contrainte de réparer les dégâts et passer la serpillière après chacun de ses passages dans les médias.

Cela prouve son arrogance incorrigible et plus encore sa perte du sens des réalités, qui pourrait tourner à l’urgence psychiatrique.