L’INCOMPÉTENCE AU SOMMET

Mardi 26 juillet 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

[1] Ce thread illustre un passage de ma dernière vidéo sur l’€.

Le 12 mars 2020, la Présidente de la BCE Christine Lagarde fit sensation en lançant, lors d’une conférence de presse, que « la BCE n’est pas là pour refermer les écarts de taux (spreads) » [entre l’Allemagne🇩🇪 et l’Italie🇮🇹]

[2] Ceux qui ont visionné ma dernière vidéo sur l’€ -et notamment mon explication sur l’importance cruciale des "spreads"- ne seront pas surpris d’apprendre que cette déclaration de Lagarde provoqua aussitôt un ouragan financier.

La Bourse de Milan chuta de -17% dans l’heure !

[3] Venant de la Présidente de la BCE, cette déclaration était insensée et suicidaire puisqu’elle revenait exactement à dire que la BCE n’était pas là… pour assurer la survie de l’euro ! Un peu comme si le Pape déclarait que l’Église n’est pas là pour assurer le Salut des âmes.

[4] ⚠️Ce que révéla cette déclaration du 13 mars 2020 était peu reluisant.

😲À savoir que Christine Lagarde, 5mois½ après sa nomination à la tête de la BCE (le 1er novembre 2019), ne comprenait toujours strictement rien au fonctionnement de l’€ et au danger décisif des spreads !

[5] Les fonctionnaires de la BCE durent aussitôt passer la serpillière pour nettoyer le lait renversé.

L’air gêné, ils expliquèrent que les propos de la Présidente avaient été « mal compris »…😂 Il assurèrent que la BCE veillait au contraire à ne pas laisser s’ouvrir les spreads.

[6] Depuis lors, la surveillance qu’exercent les Allemands sur la "Französischer Präsident" de la BCE s’est encore renforcée.

Elles est dûment "briefée" avant chaque prise de parole en public pour éviter qu’elle ne sorte des inepties faisant s’effondrer les marchés financiers.. .

[7 - FIN] On le mesure en lisant la déclaration de Christine Lagarde du 20 juin 2022. Jouant à l’experte😂, la Présidente de la BCE y déclare que « lutter contre les spreads est au cœur du mandat de la BCE ».

C’est exact.

Mais c’est le contraire exact de son incartade de mars 2020.