MENTIR, C’EST ÊTRE FAIBLE

Samedi 30 juillet 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

Interrogée sur la réception en France🇫🇷 du Prince héritier d’Arabie Saoudite🇸🇦, Borne a piteusement menti en disant : « On ne met pas de côté nos principes ».

C’est pourtant EXACTEMENT ce que fait Macron !

Cette pulsion de mentir aux Français est la marque de dirigeants médiocres.

De Gaulle, lui, ne mentait pas comme un enfant sur ces questions.

Interrogé par exemple sur la réception du roi d’Arabie Saoudite🇸🇦 Fayçal, De Gaulle aurait rappelé avec assurance et majesté la doctrine traditionnelle de la diplomatie française :

« LA FRANCE RECONNAÎT LES ÉTATS ET NON LES RÉGIMES. »

https://twitter.com/UPR_Asselineau/...

Nos problèmes diplomatiques découlent directement du prétendu « droit d’ingérence »

- pourtant formellement interdit par la Charte de l’ONU et le Droit international- qui a été promu par les États Unis🇺🇸 l’Union Européenne🇪🇺, et en France par Bernard Kouchner dans ses fonctions de ministre entre 1992 et 2010.

Le problème capital posé par le prétendu « droit d’ingérence », c’est qu’il conduit à détruire le principe d’égalité entre les peuples et les nations, principe sur lequel repose tout le Droit international depuis 1945.

Il lui substitue rien moins que le « droit du plus fort ».

Car seuls les États ou groupes d’États les plus puissants économiquement, militairement et médiatiquement peuvent se permettre de faire de l’ingérence dans les affaires intérieures des États plus petits et plus faibles.

Les Samoa ne s’ingèrent pas dans les affaires chinoises.

Dès lors,ce que l’oligarchie euro-atlantiste appelle le « droit d’ingérence » n’est ni plus ni moins que la volonté des États Unis🇺🇸 et de leurs vassaux européens🇪🇺

  • de donner des leçons de morale et de « valeurs » au monde entier
  • d’user de tous les moyens pour imposer partout des régimes fantoches

Cette évolution a plusieurs conséquences dramatiques, notamment :

▪️les pays non-occidentaux les plus puissants ne veulent pas perdre leur indépendance, leur identité et leur dignité pour obéir aux diktats des États Unis🇺🇸 et de l’Union Européenne🇪🇺. Ni leurs dirigeants ni une partie majoritaire de leurs peuples.

Dès lors, ces pays et ces peuples se sont peu à peu réarmés militairement, psychologiquement, politiquement, géopolitiquement, contre l’arrogance et la volonté de domination jugés insupportables de l’Occident : Iran, Venezuela, Pakistan, Russie, Chine, organisations BRICS, OCS

▪️par ailleurs, la "mondialisation" -lancée par les Accords de Marrakech créant l’OMC en 1994- a conduit au transfert massif des industries, notamment vers Asie du Sud, du Sud-est et Chine.

Ce transfert massif a provoqué une précarisation des économies américano🇺🇸 européennes🇪🇺 et de leur puissance.

▪️l’oligarchie américano🇺🇸 européenne🇪🇺 s’est ainsi retrouvée dans la position

1) de prétendre dicter sa loi et ses « valeurs » à 150 États du monde

2) tout en dépendant de plus en plus de ces États pour son approvisionnement en tout :

énergie, matières 1res, biens d’équipement, de consommation

▪️Nul besoin d’être devin pour comprendre qu’une telle situation est intenable à terme

Cette relation de domination que les États Unis🇺🇸 et l’Union Européenne🇪🇺 veulent imposer durera d’autant moins que les États Unis🇺🇸 le Canada🇨🇦 et l’Union Européenne🇪🇺 sont en voie de marginalisation démographique dans la population mondiale ⤵️

Échelle logarithmique

Tout ce contexte explique les contradictions insurmontables dans lesquelles s’engloutissent les États Unis🇺🇸 et l’Union Européenne🇪🇺.

▪️Ils livrent une guerre sournoise via l’OTAN par proxy ukrainien🇺🇦 à la Russie depuis 1994 pour déstabiliser et fragmenter cet immense pays détenteur de matières 1res et hydrocarbures

Dans le même but de s’approprier leurs ressources énergétiques, les États Unis🇺🇸 et l’Union Européenne🇪🇺 ont imposé ou tenté d’imposer des régimes à leur solde en Irak, Libye, Sud-Soudan, Syrie, Venezuela…

▪️ce but stratégique étant inavouable, les États Unis🇺🇸 et l’Union Européenne🇪🇺 ont justifié leurs interventions par les Droits de l’Homme.

Le fameux « droit d’ingérence » permet ainsi aux États Unis🇺🇸 et Union Européenne🇪🇺, tel Tartuffe, de se draper dans des indignations vertueuses et d’exciper de nécessités morales, alors qu’il ne s’agit au fond que de sordides rapines

▪️mais une politique fondée sur le cynisme et le mensonge ne va jamais loin

Car elle mène à des contradictions béantes.

Ainsi les États Unis🇺🇸 et l’Union Européenne🇪🇺 prétendent intervenir contre la Russie🇷🇺 en invoquant la démocratie et les Droits de l’homme.

⚠️ Mais cela les conduit

  • à soutenir le régime mafieux et dictatorial en Ukraine🇺🇦
  • à faire alliance avec la dictature de l’Azerbaïdjan
  • à soutenir les monarchies dictatoriales qui ne tolèrent aucune opposition :

— au Bahreïn, parce que Manama abrite le siège de la Ve flotte américaine🇺🇸 dans le Golfe et des vecteurs de bombes nucléaires américaines🇺🇸

— au Qatar, parce que Doha possède le plus grand gisement de gaz du monde

  • à recevoir le commanditaire de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

Tout simplement parce qu’en ces temps de boycott des hydrocarbures russes🇷🇺, ni les États Unis🇺🇸 ni l’Union Européenne🇪🇺 ni la France🇫🇷 ne peuvent se brouiller avec le dirigeant du pays qui détient 20% des réserves mondiales prouvées de pétrole.

En fait, la pauvre Mme Borne est ballottée comme un bouchon de liège sur un océan de forces qui la dépassent.

Les évènements se chargent de lui montrer avec cruauté que le prétendu « droit d’ingérence » mène IINÉLUCTABLEMENT aux doubles discours, à l’hypocrisie et au mensonge.

Je ne critique pas Macron et Borne de recevoir MBS, c’est leur devoir.

La France🇫🇷 ne peut pas ne pas avoir de relations avec l’Arabie Saoudite🇸🇦.

En outre, même si l’assassinat de Khashoggi est abject, il reste anecdotique par rapport aux centaines de milliers de morts civils faits par les États Unis🇺🇸 en Irak.

⚠️ Ce que je critique en revanche, c’est l’hypocrisie et le 2poids-2mesures dévastateur de Macron.

Macron reçoit avec honneur les pires dictateurs mais il fait la guerre à la Russie via l’OTAN

- sous couvert de Droits de l’homme- pour satisfaire les objectifs géopolitiques étasuniens🇺🇸.

La seule solution d’avenir à toutes ces hypocrisies, c’est d’en revenir à la sage doctrine de la diplomatie gaullienne.

🇫🇷 La France ne doit pas seulement sortir de l’Union Européenne🇪🇺, de € et de l’OTAN.

Elle doit en revenir à la Charte de l’ONU et dénoncer tout « droit d’ingérence ».