🚨IVERMECTINE LES COMPLOTISTES AVAIENT ENCORE RAISON !

Dimanche 4 septembre 2022

François Asselineau @UPR_Asselineau

En 2020, ce médicament en vente libre depuis des décennies (bien plus inoffensif que le Doliprane) fut soudain interdit pour soigner le #COVID19.

Il était devenu un « dangereux vermifuge pour chevaux » !