🥳 LA GUIGNOLADE DU G7 À 9

Dimanche 13 juin 2021

François Asselineau ✔ @UPR_Asselineau

[1] Cette photo du G7 en cours est

▪️SURRÉALISTE

par la présence de Michel et Von der Leyen, représentant tous deux l’🇪🇺, qui n’est pas un pays.

Ce qui fait un G7 à 9.

On les a séparés au deux bouts du 2e rang pour éviter un scandale comme en Turquie.

[2] ▪️INCOHÉRENTE

Puisque 🇪🇺 est représentée

Puisque 🇩🇪 🇫🇷 et 🇮🇹 sont dans 🇪🇺

Puisque leurs dirigeants claironnent sans cesse leur foi européiste

↪ leur présence est incohérente !

Comme les dirigeants des 24 autres pays 🇪🇺 qui sont absents, Merkel, Macron et Draghi devraient dégager.

[3] MENSONGÈRE

Créé par Giscard en 1975, le G7 regroupait les « 7 pays les + riches du monde ».

C’était sans doute vrai à l’époque.

Ça ne l’est plus du tout en 2021.

Car la "mondialisation" et ses délocalisations ont vidé les pays du G7 (67% des richesses du 🌏 en 1975, 40% en 2021)

[4] PATHÉTIQUE Les dirigeants du G7 refusent de voir que le monde a changé à leur détriment.

Aujourd’hui, les 9 premiers pays du 🌏classés par PIB (2018) en PPA (Parité de pouvoir d’achat, seule comparaison valable) sont (en Mds $ PPA) :

1 🇨🇳

2 🇺🇸

3 🇮🇳

4 🇯🇵

5 🇩🇪

6 🇷🇺

7 🇮🇩

8 🇧🇷

9 🇬🇧

[5] S’il devait y avoir un directoire du monde avec les 9 premières puissances économiques, il faudrait logiquement

▪️y faire entrer Chine, Inde, Russie, Indonésie et Brésil

▪️et que l’Allemagne (seul pays de 🇪🇺 à faire encore partie des 9) cède sa place à 🇪🇺 par « foi européiste ».

[6] On notera au passage que 🇬🇧 ferait partie de ce VRAI G9, à la 9e place.

Ce serait logique puisque

▪️🇬🇧 n’est plus dans l’🇪🇺 depuis le #Brexit

▪️que le taux de croissance de son PIB accélère depuis lors, malgré toutes les prophéties d’Apocalypse de Macron et consorts.

[7] Conclusion

Si je propose aux Français depuis 14 ans de sortir de 🇪🇺 et 💶, ce n’est pas par nostalgie et peur du futur. C’est tout le contraire ! C’est pour arrêter la dégringolade continuelle de la France dans le classement des pays riches, qui résulte justement de 🇪🇺 et 💶.

[8] En revanche, c’est Macron qui s’enferme chaque année un peu + dans la nostalgie, la peur du futur et le déni.

S’il peut encore pérorer lors du G7 devant Biden et les caméras, c’est grâce à la puissance passée de la France qu’il détruit par ailleurs en restant dans le dogme 🇪🇺.

[9 FIN] Macron fait penser au rejeton indigne qui dilapide tout le patrimoine familial.

Il fait le beau à la table de baccarat mais on rit dans son dos.

Les gérants du casino, lassés de ses promesses de futurs gains mirobolants, vont faire appel aux vigiles pour le jeter à la rue.