🇸🇪« L’IVERMECTINE POURRAIT SONNER LA FIN DE LA PANDÉMIE »

Mardi 3 août 2021

François Asselineau ✔ @UPR_Asselineau

⚠️Journal de Médecine de Suède

« Nous pensons que l’Agence du médicament devrait suivre l’exemple de la 🇨🇿, de la 🇸🇰 et de plusieurs autres pays et approuver #ivermectine comme traitement pour #COVID19 »

https://www.dagensmedicin.se/opinion/debatt/ivermektin-skulle-kunna-vara-det-som-avslutar-pandemin/

Cette tribune a été publiée dans le grand Journal de Médecine de Suède par 3 médecins, qui ont étudié toutes les études publiées dans le monde sur #Ivermectine et qui réclament à leur tour le recours à ce médicament contre la Covid-19, comme ailleurs dans le monde.

Le Journal de médecine 🇸🇪 précise :

« À ce jour, il existe 102 études sur l’effet de l’ivermectine sur Covid19.

64 de ces études comparent traitement #ivermectine à un groupe témoin et 62 sont évaluées par des pairs.

Au total, 585 chercheurs et 22 425 patients ont été inclus. »

« En résumé, lorsque l’on compare l’ivermectine avec le groupe témoin, les études montrent :

▪️85% d’amélioration dans 14 études de prophylaxie

▪️74% d’amélioration dans 26 études de traitement précoce

▪️46% d’amélioration dans 22 études de traitement tardif

▪️69 % d’amélioration dans 24 résultats de mortalité

▪️62 % d’amélioration dans 32 essais randomisés

Lorsque nous nous sommes adressés à l’Agence 🇸🇪 du médicament pour utiliser l’#ivermectine contre #COVID19, elle s’est retranchée derrière son homologue 🇪🇺 l’Agence 🇪🇺 du médicament »

« L’Agence 🇪🇺 du médicament EMA a déconseillé le traitement à #ivermectine

Cela n’a pas empêché les Agences nationales tchèque et slovaque des médicaments d’approuver l’ivermectine pour le traitement #COVID19

L’ivermectine a été approuvée pour le traitement dans plusieurs pays du 🌍 »

« Il a été répondu aux objections de l’EMA sur l’ivermectine par le groupe de travail, formé aux 🇺🇸, Front Line COVID19 Critical Care Alliance"(FLCCC)

Le FLCCC a montré de manière convaincante que la décision n’est pas basée sur quelques études partielles mais sur une vue d’ensemble »

« Nous nous sommes aussi tournés vers la Société 🇸🇪 des maladies infectieuses, qui après 4 mois n’a toujours pas répondu à nos questions sur l’#ivermectine

Nous pensons que l’Agence 🇸🇪 du médicament devrait suivre l’exemple de 🇨🇿 et 🇸🇰 et approuver ivermectine comme traitement #covid19 »

CONCLUSION

Tout observateur intègre est contraint de conclure que le blocage contre l’#ivermectine :

⚠️ est scandaleux du point de vue médical

Des dizaines d’études ont prouvé son efficacité, au moins partielle, contre #COVID19 et des milliers de médecins le réclament dans le🌍.

En outre, ce médicament est extrêmement bon marché, il a valu le Prix Nobel de médecine à son inventeur, et il est connu depuis une quarantaine d’années pour sa totale innocuité. Il n’y a donc aucun argument logique pour interdire son utilisation au plus grand nombre.

⚠️découle très probablement d’un blocage voulu par les grands laboratoires fabricants de vaccins.

⤵️

Ces labos doivent exercer des pressions maximales pour dénigrer l’ivermectine. Sinon, cela risquerait de faire s’effondrer une large part du marché de la vaccination.

🚨 Les révélations très récentes du contenu des contrats Pfizer ôtent tout doute à ce sujet : ces contrats stipulent que, même si un médicament efficace est trouvé pour traiter le Covid-19, le contrat ne peut pas être annulé !

https://www.francesoir.fr/societe-sante/pfizerleak-les-contrats-surprenants-vaccins-pfizer