🧐 PÉCRESSE VEUT POURSUIVRE LA DÉMOLITION DE L’ÉTAT

Dimanche 29 août 2021

François Asselineau ✔ @UPR_Asselineau

Elle va classiquement promettre

➕de policiers et gendarmes

➕de personnels soignants

➕de professeurs

etc.

et ➖de fonctionnaires au final😅

En revanche, elle ne dit rien contre

▪️les quelque 20Mds€ NETS/AN que nous coûte l’union européenne🇪🇺

▪️les 400M€ NETS/AN que coûte notre appartenance à l’OTAN, qui nuit à nos intérêts nationaux (cf.désastre afghan)

▪️les centaines de M€/an que coûtent nos 925 parlementaires (577 députés, 348 sénateurs),alors que ce nombre est pléthorique si on compare avec des pays étrangers.

▪️les dizaines de MILLIARDS €/an que coûtent

- les 18 régions (13 métropole, 5 outremer)

- les 1758 conseillers régionaux

- les dizaines de milliers de fonctionnaires territoriaux

créés par Mitterrand, dont la France se passait très bien jusqu’en 1986 !(salaires, fonctionnement,etc)

Cette haut-fonctionnaire, qui vit aux crochets de l’État, puis des collectivités locales, depuis plus de 30 ans, ne comprend pas que la France souffre d’abord

▪️de son appartenance à des structures supranationales (union européenne🇪🇺 OTAN, etc.)

▪️de son ahurissant mille-feuilles administratif.

Ajoutons les centaines de Mds€ que coûte notre appartenance à l’union européenne🇪🇺 sous les 2 formes

  • de l’évasion fiscale, surtout des grandes entreprises
  • des pertes d’emploi (et cotisations sociales) dues aux délocalisations

Les 2 découlant de la libre circulation des capitaux imposée par l’union européenne🇪🇺